Mécanicien d’entretien d’avion

Mécanicien d’entretien d’avion

 
Nature des tâches
Ces spécialistes garantissent notre sécurité dans les avions. Ils contrôlent et entretiennent ceux-ci soigneusement entre chaque vol. Lorsqu’il se produit des pannes ou des dommages, ils en recherchent les causes et y remédient. Les plus gros travaux s’effectuent dans les hangars, quant à ceux qui doivent être faits sur des avions qui vont repartir rapidement, ils se font directement sur les pistes. Toutes ces opérations doivent être faites selon des réglementations précises et figurer en bonne et due forme sur le journal de bord.
Formation Mécanicien d’entretien d’avion
a) CAP mécanicien d’entretien d’avions, CAP mécanicien cellules aéronefs
b) Bac pro aéronautique
c) MC aéronautique (après le bac)
d) BTS maintenance et exploitation des matériels aéronautiques
La difficulté des opérations et des tâches confiées augmentent avec les années d’expérience : des démontages simples après 2 ou 3 ans d’expérience aux mises au point les plus complexes et aux interventions seuls après 6 à 10 ans d’expérience.

Conditions d'admission
Sens aiguë du devoir, fiabilité absolue, mode de pensée analytique, mobilité, constitution robuste et acceptation du travail par roulement d’équipes, initiative.
Perspectives
La formation continue est indispensable dans l’industrie aéronautique. Les principales compagnies proposent des formations de spécialisation et de perfectionnement et permettent de passer des diplômes.
- Agent de maîtrise, contremaître après avoir réussi l’examen

Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, CH-8153 Rümlang | Alfred Amacher GmbH, DE-79801 Hohentengen